Histoire

02 déc. 2017 à Fribourg

Histoire

Histoire

St-Nicolas de Myre … entre réalité et légendes !

Les légendes
A sa naissance, le petit Nicolas se tint debout dans l’eau de son premier bain et il ne prenait le sein que le mercredi et le vendredi ! Apprenant qu'un père n'avait pas de quoi fournir en dot de mariage ses 3 jeunes filles, Nicolas, devenu riche mais orphelin, jeta de l'argent dans leurs bas qu'elles avaient mis à sécher sur la cheminée. Grâce à lui, le père put marier ses 3 filles !

Il ressuscita aussi trois enfants qui, étant allés glaner aux champs, avaient été tués et découpés par un boucher !

Il sauva également de la tempête un bateau portant une cargaison de blé pour la ville de Myre !

Il est ainsi devenu le patron des enfants, des étudiants, des clercs, de senseignants, des marins, des vitriers, des bouchers, des jeunes filles à marier, des voyageurs …des bateliers, des pêcheurs au filet, des débardeurs, des commerçants de blé et de vin, des tonneliers, des pharmaciens, des épiciers, des drapiers, de la Lorraine, de la Russie et de Fribourg!!

St-Nicolas est aujourd’hui fêté en Suisse, mais aussi en France, en Allemagne, en Belgique, enAutriche, au Luxembourg, en Pologne, en Russie et même aux USA où, à l’arrivée de sa légende, l’idée du Père Noël se développa dans l’esprit d’écrivains, de dessinateurs ou de mercantiles commerçants !

La réalité
Myra (ou Myre) est une ancienne ville de Lycie sur le fleuve Myros, située sur le site de l'actuelle ville turque de Demre en Anatolie. Outre son splendide théâtre, cette ville est surtout connue pour sa nécropole, qui est constituée de tombeaux rupestres percés dans la falaise, que l'on date du Ve siècle av. J.-C.

St-Nicolas (né en 270 à Patara, en Lycie, et mort en343) fut évêque de Myre.